08 juin 2007

Trop de télévision rend idiot !

D’après une étude allemande, la consommation excessive de petit écran limiterait le développement intellectuel des enfants.
lundi 5 juin 2006, par Christian Scherer

Source : BlogAntiPub.info

A première vue, ce sont des gribouillis. Mais, pour Peter Winterstein, ce sont de “petites fenêtres donnant sur l’esprit des enfants”. Depuis dix-sept ans, ce pédiatre effectue des tests sur des écoliers âgés de 5 à 6 ans, dans le Bade-Würtemberg. Et, depuis quelque temps, il leur fait dessiner des bonshommes. Certains corps ont des bras, des doigts, des oreilles, des pieds, mais Peter Winterstein constate qu’un nombre croissant d’entre eux sont déformés : les bras partent des hanches et les jambes de la tête. Pour Winterstein, la principale cause de ces retards de développement est la télévision. Il a vérifié sa théorie sur plus de 1 900 enfants dans le canton de Göppingen (dans le sud-ouest de l’Allemagne).

Les résultats de cette étude sont vraiment saisissants. Les personnages dessinés par les enfants qui regardent la télévision moins d’une heure par jour sont complets, tandis que ceux des enfants qui regardent trop la télévision (plus de trois heures) ne le sont que très rarement. Tous les enfants reçus par Peter Winterstein allaient à l’école maternelle au moins le matin depuis l’âge de 3 ans, ce qui, selon lui, est habituel dans la région.

Pour évaluer ces dessins, Peter Winterstein et son collègue Robert J. Jungwirth ont élaboré un barème de notation simplifié sur 13 points. Il s’agissait avant tout de voir si le dessin était complet. Pour chaque détail comme les cheveux, les yeux, le nez, le tronc ou les pieds, les médecins ont attribué un point. Ils ont fait de même pour la représentation des bras, du corps et d’une tête de taille proportionnée. Peter Winterstein considère que cette technique est particulièrement indiquée pour comprendre comment les enfants préscolaires perçoivent les images. Les résultats sont significatifs : les enfants qui regardaient le moins la télévision (jusqu’à cinquante-neuf minutes) ont obtenu jusqu’à 10,4 sur 13. Les enfants qui la regardaient plus de trois heures n’ont obtenu en moyenne que 6,4 sur 13, les plus mauvais résultats, soit 10 % des dessins.

Avec cette étude, Peter Winterstein fait partie de ces médecins comme Manfred Spitzer, neurophysiologiste et directeur médical du centre hospitalier universitaire d’Ulm, qui ne cessent de mettre en garde les familles contre les conséquences de la télévision chez les enfants. Spitzer explique qu’un cerveau ne s’imprègne correctement des choses que s’il les découvre par le biais de plusieurs sens, c’est-à-dire l’audition, la vue, l’odorat et le toucher. Et, de ce point de vue, la télévision est, selon lui, une source d’information bien pauvre en comparaison avec le monde réel. De tels arguments sont aussi confortés par de nouvelles études américaines : des tests comparatifs effectués en trente ans sur des milliers d’enfants. Résultats : plus les sujets regardaient la télévision enfants, moins leur niveau d’études était élevé à 26 ans.

En 2005, en Allemagne, les enfants de 3 à 5 ans regardaient la télévision en moyenne soixante et onze minutes par jour et jusqu’à cent huit minutes chez les 10-13 ans. Ces chiffres semblent édifiants, mais les chercheurs ont toujours autant de mal à établir un lien direct entre la télévision et l’échec scolaire. D’un point de vue social, cependant, d’après une étude réalisée en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, sur près de 5 500 enfants, moins les enfants regardent la télévision, mieux ils se sentent au sein de leur famille.

Peter Winterstein pense pouvoir démontrer par son étude que l’influence de la télévision sur le développement de l’enfant pourrait être plus néfaste que l’absorption de nicotine par la mère pendant sa grossesse. Ce qui irrite également Winterstein, c’est qu’au lieu de généraliser les études approfondies sur la télévision et les jeux vidéo, on gère souvent les problèmes après coup en faisant appel à la logopédie [ou orthophonie] et à d’autres thérapies qui coûtent cher au système de santé. On accuse souvent les enseignants d’être responsables des mauvais résultats de leurs élèves. En réalité, ils ne font souvent que “constater le gâchis des capacités des enfants”.

Christian Seel, Die Welt.

« Un aperçu de l’esprit des enfants » : dessins faits par des enfants en âge préscolaire qui regardent la télévision moins d’une heure par jour... ...et ceux réalisés par des enfants du même âge restant au moins trois heures par jour devant le poste.

Source : Courrier International, n° 811 du 18 mai 2006.

Posté par papakarlos à 10:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Trop de télévision rend idiot !

    Tiens donc.....

    .... Mon petit fils adore la télévision et l'ordinateur depuis tout petit. A 2 ans il manipulait la souris comme un chef, à 5 ans, sans savoir lire, il surfait sur internet (sous notre vigilance!) et il a eu très tôt la télévision dans sa chambre. A présent qu' il a 9 ans, il fait ses recherches lui même, adore la télévision et la DS et travaille super bien à l'école. Son vocabulaire est très étendu mais il est incapable de dessiner un bonhomme!!!! Où est le problème? Personnellement je le situe plus dans le manque d'éducation parentale, de suivi des enfants par les parents ainsi que par les sorties familiales peu nombreuses. Arrêtons de penser que les carences enfantines sont dues aux instits ou aux profs ou, pire, aux différents appareils multi-média qui feront, j'en suis sûre, partie intégrante de leur futur. Amitiés Joe.

    Posté par joworo, 11 juin 2007 à 18:58 | | Répondre
  • je suis d'accord

    salut joworo, mais deux enfants aiment la télé, font de l'ordi, de la console (plutot nintendo que les autres ...), font des sorties avec moi, vont aux musée avec mamie chantal, vont dans des zoos, ...

    je suis donc d'accord avec toi, tout est bon quand les parents sont a leurs coté.
    c'est pour les enfants sans surveillance devant la télé ou internet ou ... que le danger réside.

    j'ai mis cette article pour sensibiliser les parents inatentifs et comme disait bernard werber:
    Parent c'est un métier dans lequel il est impossible de réussir, il faut se contenter de faire le moins mal possible.

    papakarlos

    Posté par papakarlos, 11 juin 2007 à 19:09 | | Répondre
  • ok....

    .....et je vois que l'on est sur la même longueur d' ondes! Je mets moi aussi ton adresse dans mes sites sympas si tu l'autorises. A +

    Posté par joworo, 11 juin 2007 à 19:58 | | Répondre
Nouveau commentaire